Lucia Light 03

« La lumière Lucia est une lampe, neuro-stimulateur, qui combine un stroboscope, lumière blanche qui clignote variant à la fois en vitesse et en intensité, couplé à une autre lumière blanche, constante qui produit également différents degrés de clarté.

L’interaction de ces sources lumineuses déclenche une vision intenses d’un univers de couleurs et des formes. Chaque expérience est unique. »

Deux médecins autrichiens sont les co-créateurs de cette lampe :
Docteur Dirk W. Proeckl (neurologue)
Docteur Engelbert J. Winkler (psychologue clinicien)
Crédit Photo : Emmanuel Gottfrois
¹ Appelées aussi NDE : « Near Death Expérience ».
² sur rendez-vous
Mon expérience avec cette lumière hypnagogique :

Lors de ma séance découverte avec la lampe Lucia, en janvier 2016, j’ai immédiatement et profondément été touchée comme par un retour « à la maison », une évidence dans mon corps et dans mon esprit.

Quelques larmes ont jaillies et je retrouvais, enfin, ce que j’avais déjà connu dans une sortie hors de mon corps, il y a de nombreuses années...
...En 1971. J’ai fait une expérience de « sortie » du corps et de télépathie qui me marqua pour toujours.

C’est en effet très particulier de me retrouver au dessus de mon corps physique puis sur le toit de la maison où j’étais, de voir la place du village avec quelques badauds autour et ensuite d’être aspirée très vite vers je ne sais où.

Je dirais dans une immense « glu » ? Espace ?
Pour sûr, de paix, d’amour et de sérénité.

Comme si cette conscience issu de mon corps, se retrouve dans beaucoup, beaucoup plus grand. Sensation de planer, petit point minuscule dans cet océan, autour du monde, de l’humanité.

La sensation mentales était : « ça y est, je suis arrivée ».
Je me fondais de plus en plus dans cette glu douce.

Puis des mots, une voix que j’entendais par télépathie (?) me donne l’injonction de revenir dans mon corps, sur terre. Je ne veux pas. Elle me dit à peu près: « ce n’est pas ton moment » et je me sens poussée vers le bas comme dans un vortex, je me retrouve dans mon corps, remplie de lumière et hébétée.

Mes amis autour de moi paniquaient, j’étais en apnée totale depuis plusieurs minutes.

Dans les jours qui ont suivi, je me suis sentie étonnamment calme, sereine, ouverte au monde et aux autres. Un feu énorme et lumineux comme un soleil intérieur, m’embrasait à chaque fois que je fermais les yeux.

Ce fut un moment de liberté totale, d’amour à moi-même, de centrage et de relation « amoureuse » à ce et à ceux qui m’entouraient.
Je disais à qui voulait l’entendre : « je viens de très loin, nous tous, nous sommes des enfants du soleil, je viens du soleil. »

À travers mon corps, je venais de faire connaissance avec l’énergie. Elle rayonnait.

Beaucoup plus tard, lorsque j’ai lu des témoignages sur les « EMI » (Expériences de Mort Imminente), ce qui était dit ressemblait, pour certains, à mon vécu.

Ce fut le contact avec ce que j’appelle « la grande conscience ». Je me suis sentie un point minuscule dans ce grand accueil d’amour. (Ce mot amour pour nommer ce qui était plus que cela : un accueil évident).

J’ai alors cherché comment reconnecter cette électricité intérieure, ce feu cosmique et surtout cet abandon de l’esprit dans une douceur infinie.

Ce chemin m’a emmené vers différentes expériences (substances, plantes), initiations (chamanisme, tantra, méditation, retraites etc) travail sur soi (corporel, bioénergie, rebirth, hypnose, etc.).

Dès les premières minutes avec la lumière Lucia je me suis reconnectée à des sensations énergétiques et informations de l’esprit vécu dans l’expérience que je raconte.

Je donne des séances avec Lucia Light. Je me rends compte que l’histoire personnelle de chacun joue, bien sûr, sur la perception de cette expérience.

Ensuite, les séances Lucia ont une incidence sur la glande pinéale qu’elle stimule. Elle déclenche des formes d'ondes cérébrales (EEG) normalement observées après plusieurs années de pratique de méditation.

Elle apporte une plus grande souplesse au mental car elle invite à détendre, lâcher le flux des pensées. C’est une expérience unique, du moins pour les premières séances.

L’expérience Lucia m’a conforté dans mes recherches et mon travail personnel.

Elle est proposée :
• dans le séminaire La sagesse de l’ËTRE.
• Des journées d’entrainement énergétique et de l’esprit*
• Des séances Lucia 03 *

(*sur rendez-vous)
Sur ce site, vous trouverez plus d’infos sur cette lampe :
http://www.lumierelucia.fr/

Les séances Lucia sont déconseillées aux personnes épileptiques ou hypersensibles à la lumière, bien qu’elle s’expérimente les yeux fermés.
Je dirais dans une immense « glu » ? Espace ?
Pour sûr, de paix, d’amour et de sérénité.

Comme si cette conscience issu de mon corps, se retrouve dans beaucoup, beaucoup plus grand. Sensation de planer, petit point minuscule dans cet océan, autour du monde, de l’humanité.

La sensation mentales était : « ça y est, je suis arrivée ».
Je me fondais de plus en plus dans cette glu douce.

Puis des mots, une voix que j’entendais par télépathie (?) me donne l’injonction de revenir dans mon corps, sur terre. Je ne veux pas. Elle me dit à peu près: « ce n’est pas ton moment » et je me sens poussée vers le bas comme dans un vortex, je me retrouve dans mon corps, remplie de lumière et hébétée.

Mes amis autour de moi paniquaient, j’étais en apnée totale depuis plusieurs minutes.

Dans les jours qui ont suivi, je me suis sentie étonnamment calme, sereine, ouverte au monde et aux autres. Un feu énorme et lumineux comme un soleil intérieur, m’embrasait à chaque fois que je fermais les yeux.

Ce fut un moment de liberté totale, d’amour à moi-même, de centrage et de relation « amoureuse » à ce et à ceux qui m’entouraient.
Je disais à qui voulait l’entendre : « je viens de très loin, nous tous, nous sommes des enfants du soleil, je viens du soleil. »

À travers mon corps, je venais de faire connaissance avec l’énergie. Elle rayonnait.

Beaucoup plus tard, lorsque j’ai lu des témoignages sur les « EMI » (Expériences de Mort Imminente), ce qui était dit ressemblait, pour certains, à mon vécu.

Ce fut le contact avec ce que j’appelle « la grande conscience ». Je me suis sentie un point minuscule dans ce grand accueil d’amour. (Ce mot amour pour nommer ce qui était plus que cela : un accueil évident).

J’ai alors cherché comment reconnecter cette électricité intérieure, ce feu cosmique et surtout cet abandon de l’esprit dans une douceur infinie.

Ce chemin m’a emmené vers différentes expériences (substances, plantes), initiations (chamanisme, tantra, méditation, retraites etc) travail sur soi (corporel, bioénergie, rebirth, hypnose, etc.).

Dès les premières minutes avec la lumière Lucia je me suis reconnectée à des sensations énergétiques et informations de l’esprit vécu dans l’expérience que je raconte.

Je donne des séances avec Lucia Light. Je me rends compte que l’histoire personnelle de chacun joue, bien sûr, sur la perception de cette expérience.

Ensuite, les séances Lucia ont une incidence sur la glande pinéale qu’elle stimule. Elle déclenche des formes d'ondes cérébrales (EEG) normalement observées après plusieurs années de pratique de méditation.

Elle apporte une plus grande souplesse au mental car elle invite à détendre, lâcher le flux des pensées. C’est une expérience unique, du moins pour les premières séances.

L’expérience Lucia m’a conforté dans mes recherches et mon travail personnel.

Elle est proposée :
• dans le séminaire La sagesse de l’ËTRE.
• Des journées d’entrainement énergétique et de l’esprit*
• Des séances Lucia 03 *

(*sur rendez-vous)
Sur ce site, vous trouverez plus d’infos sur cette lampe :
http://www.lumierelucia.fr/

Les séances Lucia sont déconseillées aux personnes épileptiques ou hypersensibles à la lumière, bien qu’elle s’expérimente les yeux fermés.
Mes amis autour de moi paniquaient, j’étais en apnée totale depuis plusieurs minutes.

Dans les jours qui ont suivi, je me suis sentie étonnamment calme, sereine, ouverte au monde et aux autres. Un feu énorme et lumineux comme un soleil intérieur, m’embrasait à chaque fois que je fermais les yeux.

Ce fut un moment de liberté totale, d’amour à moi-même, de centrage et de relation « amoureuse » à ce et à ceux qui m’entouraient.
Je disais à qui voulait l’entendre : « je viens de très loin, nous tous, nous sommes des enfants du soleil, je viens du soleil. »

À travers mon corps, je venais de faire connaissance avec l’énergie. Elle rayonnait.

Beaucoup plus tard, lorsque j’ai lu des témoignages sur les « EMI » (Expériences de Mort Imminente), ce qui était dit ressemblait, pour certains, à mon vécu.

Ce fut le contact avec ce que j’appelle « la grande conscience ». Je me suis sentie un point minuscule dans ce grand accueil d’amour. (Ce mot amour pour nommer ce qui était plus que cela : un accueil évident).

J’ai alors cherché comment reconnecter cette électricité intérieure, ce feu cosmique et surtout cet abandon de l’esprit dans une douceur infinie.

Ce chemin m’a emmené vers différentes expériences (substances, plantes), initiations (chamanisme, tantra, méditation, retraites etc) travail sur soi (corporel, bioénergie, rebirth, hypnose, etc.).

Dès les premières minutes avec la lumière Lucia je me suis reconnectée à des sensations énergétiques et informations de l’esprit vécu dans l’expérience que je raconte.

Je donne des séances avec Lucia Light. Je me rends compte que l’histoire personnelle de chacun joue, bien sûr, sur la perception de cette expérience.

Ensuite, les séances Lucia ont une incidence sur la glande pinéale qu’elle stimule. Elle déclenche des formes d'ondes cérébrales (EEG) normalement observées après plusieurs années de pratique de méditation.

Elle apporte une plus grande souplesse au mental car elle invite à détendre, lâcher le flux des pensées. C’est une expérience unique, du moins pour les premières séances.

L’expérience Lucia m’a conforté dans mes recherches et mon travail personnel.

Elle est proposée :
• dans le séminaire La sagesse de l’ËTRE.
• Des journées d’entrainement énergétique et de l’esprit*
• Des séances Lucia 03 *

(*sur rendez-vous)
Sur ce site, vous trouverez plus d’infos sur cette lampe :
http://www.lumierelucia.fr/

Les séances Lucia sont déconseillées aux personnes épileptiques ou hypersensibles à la lumière, bien qu’elle s’expérimente les yeux fermés.
Beaucoup plus tard, lorsque j’ai lu des témoignages sur les « EMI » (Expériences de Mort Imminente), ce qui était dit ressemblait, pour certains, à mon vécu.

Ce fut le contact avec ce que j’appelle « la grande conscience ». Je me suis sentie un point minuscule dans ce grand accueil d’amour. (Ce mot amour pour nommer ce qui était plus que cela : un accueil évident).

J’ai alors cherché comment reconnecter cette électricité intérieure, ce feu cosmique et surtout cet abandon de l’esprit dans une douceur infinie.

Ce chemin m’a emmené vers différentes expériences (substances, plantes), initiations (chamanisme, tantra, méditation, retraites etc) travail sur soi (corporel, bioénergie, rebirth, hypnose, etc.).
Dès les premières minutes avec la lumière Lucia je me suis reconnectée à des sensations énergétiques et informations de l’esprit vécues dans mon expérience.

Je donne des séances avec Lucia Light. Je me rends compte que l’histoire personnelle de chacun joue, bien sûr, sur la perception de cette expérience.

Ensuite, les séances Lucia ont une incidence sur la glande pinéale qu’elle stimule.
Elle déclenche des formes d'ondes cérébrales (EEG) normalement observées après plusieurs années de pratique de méditation.

Elle apporte une plus grande souplesse au mental car elle invite à détendre, lâcher le flux des pensées. C’est une expérience unique, du moins pour les premières séances.
L’expérience Lucia Light 03 m’a confortée dans mes recherches et mon travail personnel.

Elle est proposée sous trois formes :

• séminaires « La Sagesse de l’Être »
• journées d’entrainement énergétique & de l’esprit*
• séances Lucia Light 03²

Bien qu’expérimentées les yeux fermés, les séances Lucia sont déconseillées aux personnes épileptiques ou hypersensibles à la lumière.
À PROPOS ▼
LES STAGES DE MARISA ▼
Marisa Ortolan © 2016 Tous droits réservés